Quelles dépenses oublions-nous le plus souvent dans le budget du ménage ?

Vous parvenez à boucler le budget du ménage chaque mois ? Ou vous arrive-t-il d’être surpris par des dépenses dont vous n’aviez pas tenu compte ? Lisez cet article pour tout savoir sur les dépenses régulièrement oubliées, surtout si la gestion du budget et l’administration ne sont pas votre fort !

​​​Le budget d’un ménage fourmille de frais fixes mensuels. Ces dépenses sont si régulières qu’il vous est impossible de ne pas y penser. Les mauvaises surprises financières proviennent donc avant tout des coûts moins réguliers, qui peuvent être répartis en 3 grands groupes : les frais annuels fixes, les dépenses ponctuelles qui se répètent plusieurs fois par an, et les frais qui se présentent moins d’une fois par an, si tout va bien… À tout cela s’ajoute un dernier facteur de poids, peut-être même le plus important : la fluctuation des revenus.


Loin des yeux, loin du cœur

Les choses que l’on ne rencontre que de temps à autre s’oublient plus facilement que celles qui font partie de notre quotidien ou qui reviennent chaque semaine ou chaque mois. Quels sont les frais que l’on a tendance à oublier ? Les dépenses que vous ne prenez en charge qu’une fois par an. Si votre suivi administratif est bien assuré et si votre budget annuel est établi de manière précise, vous ne devriez pas rencontrer ce genre de problèmes. Si la planification n’est pas votre point fort, cette catégorie devrait retenir toute votre attention. Avez-vous déjà intégré ces frais dans votre budget ?

  • Précompte immobilier (si vous êtes propriétaire d’une habitation);
  • Cotisations d’associations sportives ou de jeunesse;
  • Abonnements à des journaux et des magazines;
  • Taxe de circulation;
  • Cotisation pour la mutuelle;
  • Assurances que vous ne payez pas mensuellement (protection juridique, voire incendie, auto, familiale…);
  • Régularisation annuelle de votre consommation d’énergie;
  • Factures d’école;
  • Frais d’inscription aux études supérieures (voir aussi notre Assurance Frais d'études);

Essayez au maximum de payer vos frais mensuellement - si cela n’occasionne pas de frais supplémentaires - vous en tiendrez plus facilement compte dans votre budget. Dressez une liste de toutes vos factures annuelles, en précisant quand (quel mois) vous effectuez le paiement. Vous aurez alors une vision plus claire de vos frais et vous pourrez plus aisément gérer votre budget.

 

"Certains frais sont inévitables, mais il est difficile de prévoir quand ils se produiront ni à quelle fréquence."


Dépenses irrégulières
Certains frais sont inévitables, mais il est impossible de prédire quand ils se produiront, ni à quelle fréquence : il s’agit des dépenses irrégulières. Vous trouverez quelques exemples ci-dessous. Si les adeptes de la planification ont très certainement prévu un budget pour chaque catégorie, les acheteurs impulsifs pourraient quant à eux rencontrer quelques problèmes.

Vêtements pour les enfants

Le budget ‘vêtements enfants’ n’est pas toujours évident à estimer. Vos enfants suivent l’enseignement primaire et débordent d’énergie ? Dans ce cas, vous savez que les manteaux, pantalons et autres chaussures ont tendance à s’user particulièrement vite. Si vos enfants fréquentent l’enseignement secondaire, vous aurez probablement constaté qu’ils développent des goûts plus luxueux, mais aussi qu’ils deviennent vite trop grands pour leurs vêtements. Vous venez d’acheter de nouvelles chaussures pour votre ado ? Peut-être seront-elles déjà trop petites dans deux mois. Il arrive même que le budget vêtements de vos enfants double subitement d’une saison à l’autre.

Cadeaux

Année après année, vous avez de nombreuses choses à fêter en famille ou avec vos amis et connaissances. Savez-vous en début d’année à combien de fêtes d’anniversaire, de naissances, de communions, de mariages ou de commémorations les membres de votre famille seront invités ? Peu probable. Pourtant, personne n’aime arriver les mains vides à ce genre d’événement. Un budget ‘cadeaux’ mensuel vous aidera à mieux tenir compte de ce poste.
Entretien et réparation de votre maison ou appartement
Cuisine, salle de bains, toiture, chaudière, peinture et papier peint… ne sont pas immortels. Les frais d’entretien et de réparation sont inévitables.

Achats impulsifs

Vous faites les magasins à la recherche de chaussettes et vous revenez avec… un manteau d’hiver flambant neuf. Vous passez en vitesse au magasin acheter une housse pour votre gsm et vous en ressortez avec… un gsm dernier cri particulièrement coûteux. Si vous vous reconnaissez dans cette description, vous êtes un acheteur impulsif. Pour vous, la règle est simple : ‘connais-toi toi-même’. Prévoyez un budget mensuel pour vos achats impulsifs et efforcez-vous de vous y tenir. Vous allez tout naturellement porter un regard plus réfléchi sur vos dépenses. Qui ne risque rien n’a rien !

Les soins à votre animal de compagnie

En Belgique, près de 4 ménages sur 10 possèdent un animal domestique, soit 1.7 million de ménages ! C’est dire s’il est important, pour bon nombre d’entre vous, de prévoir certaines visites chez le vétérinaire, des frais de garde pour les vacances, des personnes pour promener Médor si vous en êtes empêché(e)… Bref, tous ces frais que l’on ne peut pas éluder. 


Tout ce qui est susceptible de mal tourner…

Vous connaissez la Loi de Finagle ? Ce corollaire de la célèbre Loi de Murphy stipule que « Tout ce qui peut aller mal le fera au pire moment ». Cette loi s’applique parfaitement aux coups durs et à leurs répercussions financières. Et quel meilleur exemple pour l’illustrer que les appareils ménagers ? On les achète généralement neufs en espérant qu’ils tiendront le coup le plus longtemps possible. Par conséquent, lorsque votre machine à laver rend soudainement l’âme, vous n’en avez probablement pas tenu compte dans votre budget mensuel. Et si votre séchoir vous abandonne lui aussi trois mois plus tard, la situation se complique. Ajoutez-y d’importants frais imprévus pour réparer votre voiture le mois suivant et la coupe est pleine : il vous sera difficile d’éviter les problèmes si vous n’avez pas une petite réserve d’argent sur le côté.

Le remplacement des appareils électroménagers et les frais d’entretien de votre véhicule sont inévitables, mais ils sont aussi impossibles à planifier, raison pour laquelle nous avons naturellement tendance à les négliger au moment d’établir le budget mensuel.

Alors, que faire ? Mettez tous les mois une petite somme de côté afin de couvrir ces coûts. Astuce : découvrez ici nos conseils pour la gestion de votre budget.


Protégez vos sources de revenus

Il est surprenant de constater le nombre de ménages belges qui ne sont pas préparés à une baisse soudaine de leurs revenus. Imaginez que vous soyez licencié ou que vous deveniez totalement invalide à la suite d’un accident. Pire encore, qu’adviendrait-il s’il devait vous arriver malheur ? Mieux vaut en tenir compte si vous souhaitez établir un budget prévoyant. Il existe des assurances comme l’Assurance Budget Mensuel d’AG Insurance qui vous protège en cas de coup dur et vous permet de garder votre budget temporairement en équilibre. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Attention : certaines données de cet article peuvent varier en fonction des circonstances. Les conseils donnés ci-dessus le sont donc à titre purement informatif.

L'équipe rédactionnelle VIVAY

23/01/2018

Cette publicité est relative à l’Assurance Budget Mensuel d’AG Insurance, une assurance de type pertes pécuniaires diverses de la branche 16 d’une durée de 1 an avec reconduction annuelle tacite. Cette assurance, développée par AG Insurance et commercialisée, le cas échéant, par votre courtier, prévoit une intervention si vous perdez votre emploi ou tombez en invalidité totale. Vous recevez chaque mois pendant 6 mois maximum, un montant fixe pour faire face à vos frais fixes mensuels. Si vous décédez, c’est le bénéficiaire qui reçoit ce montant pendant 6 mois. Cette assurance est soumise au droit belge. Des exclusions, limitations et conditions quant au risque assuré sont prévues. Ainsi, certaines garanties sont assorties d’un délai d’attente et/ou d’un délai de carence et sont par exemple exclus le décès résultant d’un suicide au cours de la première année de votre contrat, l’invalidité consécutive à une affection psychique, l’expiration de toute forme de contrat de travail à durée déterminée, le licenciement pour faute grave, la révocation de votre contrat en accord avec votre employeur ou la démission. Les conditions générales sont disponibles gratuitement sur www.vivay.be. Vous pouvez toujours demander une offre de contrat incluant un calcul de prime sur www.vivay.be.

Les plaintes peuvent être introduites auprès d’AG Insurance sa, Service de Gestion des Plaintes, bd. E. Jacqmain 53 à B-1000 Bruxelles ou via email : customercomplaints@aginsurance.be (Tel.: +32 (0)2 664 02 00).

Si la solution proposée par AG Insurance ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l'Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as - tel. 02 547 58 71 – Fax 02 547 59 75), Square de Meeûs 35 à B-1000 Bruxelles, www.ombudsman.as.

VIVAY est une marque commerciale d’AG Insurance. AG Insurance s.a - Boulevard Emile Jacqmain, 53 – B-1000 Bruxelles - RPR Bruxelles – TVA BE 0404.494.849 - Tél: +32 (0)2 664 81 11 Entreprise belge d'assurance agréée sous code 0079, sous le contrôle de la Banque nationale de Belgique, Bd. de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles. Tous les contrats d'assurance sont soumis au droit belge.

Protégez vos proches et vous-même Assurance Budget Mensuel
Un soutien financier en cas de décès, invalidité, perte d'emploi
Une aide jusqu'à 1.500 €/mois
Une somme pour vous ou vos proches
Une couverture pour 6 mois

Vous serez aussi intéressé par...

Agir au quotidien contre le gaspillage alimentaire Lire plus
À quoi les Belges dépensent-ils leur argent ? Lire plus
Ce que coûtent nos animaux domestiques Lire plus
Maladie professionnelle, perte d’emploi : comment agir et réagir? Lire plus
Perte d’emploi, mode d’emploi Lire plus
Voir tous les articles