Les dépenses des Belges

Nombreux sont ceux qui disent que la Belgique est un des pays où le coût de la vie est le plus élevé. Ce qui fait de la gestion du budget familial un exercice pas toujours évident à réaliser. Et si on faisait un point sur nos dépenses ?

​​​Le pouvoir d’achat des belges

En 2016, les belges ont perdu près de 1% de leur pouvoir d’achat alors qu’il a augmenté partout en Europe pendant la même période.


Inflation beaucoup plus importante

En réalité, nos salaires n’ont pas diminué mais en raison du saut d’index et d’autres mesures de restrictions salariales décidées par le gouvernement, leur augmentation a été fortement limitée. En outre, l’inflation est plus importante en Belgique que dans d’autres pays de l’Union Européenne.

Et même si un accord interprofessionnel a été conclu entre les partenaires sociaux pour 2017, la croissance des salaires restera limitée à 1,1 % hors indexation et hausse barémique. 


Fait-il bon vivre au pays des frites et du surréalisme ?
Nous bénéficions d’une des meilleures couvertures sociales au monde, c’est un fait. La Belgique est un des 22 pays des Etats membres de l’Union Européenne à appliquer un salaire mensuel minimum national de l’ordre de 1532 € (brut). Plus que la France (1480 €), que l’Allemagne (1498 €), loin devant la plupart des pays de l’Est (235 € en Bulgarie ou encore 275 € en Roumanie), des pays du Sud (650 € au Portugal ou 684 € en Grèce). Seul, le Luxembourg propose un salaire minimum plus élevé que la Belgique (1999 €).

Bien entendu, toute comparaison impose de replacer cette somme dans le contexte du coût de la vie respectif des pays.

"Gérer le budget de la famille: un exercice pas si facile que ça."


Mais que dépensent les ménages belges ?

Régulièrement,  les dépenses de plusieurs milliers de ménages belges sont scrutées pour dresser un état des habitudes de consommation de la population sur une année.

Un bel exemple de ces habitudes de consommation est l’évolution du budget que les Belges consacrent à leurs animaux de compagnie.


Gérer le budget de la famille : un exercice pas si facile que ça !

Même si nous savons qu’il est important de bien tenir les cordons de la bourse familiale, cela implique discipline, rigueur et un peu de temps. En suivant et en appliquant quelques règles, vous éviterez des déconvenues et vous pourrez même faire des économies.


Trente minutes par semaine

Equipez-vous d’un facturier et prenez quelques minutes pour classer vos factures par date d’échéance. Si vous recevez vos factures par voie électronique, soit vous les imprimez, soit vous créez un dossier "Factures" sur le bureau de votre ordinateur pour les conserver.

Une solution efficace est d’aller sur votre compte en ligne - si vous en avez un - et de mettre les factures à payer dans l’échéancier de votre PC Banking.


Dépenses fixes, courantes, occasionnelles

Evaluez vos dépenses : celles qui sont prévisibles (loyer, gaz, électricité, internet, assurances, entretien chaudière, …); les dépenses courantes (alimentation principalement) et les occasionnelles (restaurant, vacances, vêtements,…).

Soyez également attentif aux petites dépenses récurrentes : elles peuvent vite devenir conséquentes.

Vous pouvez également vous fixer un montant maximum par semaine de manière à limiter les retraits de cash.


Epargner ou investir

Si vous avez un petit (ou un gros) bas de laine, il existe des solutions bancaires ou d’assurances vous permettant d’épargner, selon votre profil d’investisseur. Epargne pension, épargne à long terme,… des solutions intéressantes car elles sont fiscalement déductibles.

Investir dans la brique ou dans tout autre domaine porteur est également une piste à étudier.


Last but not least

Ne vous endettez pas ! La spirale infernale de l’endettement fait des ravages et laisse souvent les gens sur la paille.


Mais encore

Faites votre liste de courses avant d’aller au supermarché. Faites le tour de vos armoires et de votre réfrigérateur pour éviter les achats inutiles et le gaspillage. Achetez des fruits et légumes de saison et produits à proximité.


Vous êtes connecté(e) ?

Il existe des applications gratuites de gestion de budget.


Vide dressing, vide greniers, brocantes, magasins ou sites de seconde main

Une excellente façon d’arrondir vos fins de mois et de libérer de la place dans vos armoires.


Soyez tendance, soyez recyclable

Aujourd’hui la tendance du recyclage, de la récupération, de la réparation (avec des lieux comme les "repair cafés") n’est plus à démontrer. Il n’est pas toujours nécessaire d’acheter du neuf. Surtout pour les enfants qui grandissent si vite : vêtements, vélo, rollers, jouets,... Les économies sont réelles.


Maîtrisez vos dépenses d’énergie

Placez des ampoules basse consommation, réglez votre thermostat en fonction des saisons mais aussi en fonction de votre présence ou pas à la maison, comparez les fournisseurs d’énergie (il existe des sites comparateurs). Aujourd’hui, changer de fournisseur est un jeu d’enfant.


Prévoyez l’imprévu

Perte d’emploi, accident entraînant une invalidité, décès prématuré… en une fraction de seconde, vous pourriez connaître des fins de mois difficiles. Pour vous mettre vous et votre famille temporairement à l’abri de ces aléas, il existe des assurances sur mesure qui vous aident, dans ces circonstances, à faire face à vos dépenses fixes (loyer, eau, électricité,…).

Certains contenus de cet article sont susceptibles d’être modifiés en fonction de l’actualité. Les conseils donnés ci-dessus sont purement informatifs.

L'équipe rédactionnelle VIVAY

25/08/2017

Partager via
Protégez vos proches Assurance Budget Mensuel

Vous serez aussi intéressé par...

Agir au quotidien contre le gaspillage alimentaire Lire plus
Quelles dépenses oublions-nous le plus souvent dans le budget du ménage ? Lire plus
Maladie professionnelle, perte d’emploi : comment agir et réagir? Lire plus
Perte d’emploi, mode d’emploi Lire plus
La Belgique à 4 pattes Lire plus
Voir tous les articles