Cancer et alimentation, existe-t-il des aliments anti-cancer ?



Pour l’Organisation mondiale de la Santé, c’est clair : un tiers au moins des cas de cancer pourrait être évité car ils découlent souvent du tabagisme (1 million de décès par cancer dans le monde à cause du tabac), de l’exposition à la pollution environnementale, au rayonnement solaire... Mais l’organisation pointe aussi  notre alimentation et notre activité physique. Deux points essentiels sur lesquels il est après tout assez facile d’agir au quotidien si l’on tient à réduire les risques de cancers. Ou tout au moins à limiter ses chances. Petit point sur ces aliments sains à privilégier et sur ceux à éviter.
​​​​​​​​​​Eh oui, ce que nous mangeons peut agir comme facteur de protection contre le cancer. La prévention par l’alimentation est donc un atout à jouer en se rappelant toutefois qu’aucun aliment ne peut, à lui seul, protéger du cancer. Ni remplacer un traitement médical ou éluder le dépistage. Et qu’il faut miser sur un ensemble de bons choix et d’aliments protecteurs à l’image des populations qui mangent sainement et auprès desquelles le nombre de cancers comptabilisés est inférieur à celui des autres populations. 

 
Fruits, légumes et fibres, un bel atout anti-cancer
  
Les fruits et les légumes ont un rôle protecteur car ils sont riches en fibres, en vitamines et en minéraux, en antioxydants, en polyphénols... Mais ce n’est pas tout ! Comme leur apport en calories est peu élevé, ils nous aident à diminuer le risque de surpoids. Or, on sait qu’il existe un lien entre surpoids/obésité et de nombreux types de cancer, dont le cancer du sein. 
  
Au rayon des aliments riches en fibres, pointons aussi les aliments céréaliers complets (pain complet, riz complet…) et les légumes secs (lentilles, haricots secs…). À introduire donc aussi dans notre alimentation saine et protectrice au même titre que les fruits et les légumes. . 

 
Se méfier des graisses animales 
  
Certaines études ont fait ressortir que les plus grandes consommatrices de graisses présenteraient une augmentation de 33 % du risque du cancer du sein par apport à celles qui en consomment peu. Où se trouvent ces graisses animales ? Principalement dans la viande rouge, les charcuteries, les glaces, le beurre.
 
La relation entre viande rouge et charcuterie et cancer du côlon a ainsi été démontrée. Mais on suspecte aussi la viande dans l’apparition d’autres types de cancer. On dénombrerait à travers le monde 34 000 décès annuels par cancer dus à une alimentation riche en viandes transformées. Il faut dire que chaque portion de 50 grammes de charcuterie tous les jours augmente le risque de cancer colorectal de 18 % environ.
 
Quelle source de protéines privilégier alors dans une recherche de régime sain et protecteur ? Plutôt le poulet, la dinde, le poisson, les fruits de mer, le tofu, les légumineuses. ​

 
Diminuer la consommation d’alcool
 
C'est la base d’une alimentation anti-cancer. Consommer de l’alcool est un facteur de risque de nombreux cancers, dont celui du sein. Chaque année, 600 000 décès par cancer dans le monde sont dus à la consommation d’alcool. Inutile de préciser que le risque augmente nettement si la personne est aussi un gros fumeur ! 
 
« Le grand atout anti-cancer de votre alimentation est la réduction de la consommation d’alcool. »
​​
Réduire le sel
  
L’excès de sel peut altérer la muqueuse gastrique. Pour réduire la consommation de sel, on diminue la consommation de charcuteries, de plats préparés y compris les soupes, pizzas et quiches. Et puis, bien sûr, on réduit l’ajout de sel à la cuisson et dans l’assiette. 

 
Pratiquer régulièrement une activité physique
  
Il est aujourd’hui démontré que la pratique de trois fois trente minutes d’activité physique par semaine diminue le risque de cancer de manière significative. Elle est aussi bénéfique pendant le traitement d’un cancer​.  

 
​8 aliments à privilégier pour faire de votre alimentation un atout anti-cancer 
     
1. Les choux : brocoli, chou vert, chou rouge, chou de Bruxelles, chou chinois, chou frisé, navet…
Pourquoi ? Pour le suforaphane qu’ils contiennent. Il aide l’organisme à se débarrasser des substances toxiques capable d’induire un cancer. 
2. Ail, oignon, poireau 
Pourquoi ? Pour leurs composés sulfurés qui stimulent le système immunitaire. 
3. Les fruits rouges : framboises, myrtilles, mûres, fraises, cranberries, cerises…
Pourquoi ? Ils contiennent de puissants antioxydants
4. La tomate 
Pourquoi ? Le lycopène qu’elle contient lui donne un pouvoir antioxydant. 
5. Les légumineuses et les céréales complètes
Pourquoi ? Riches en fibres et à faible densité énergétique, elles rassasient vite et permettent de maintenir plus facilement son poids santé. 
6. Le thé vert
Pourquoi ? Il contient des catéchines c’est-à-dire des composés chimiques de la famille des polyphénols antioxydants. 
7. Le kiwi
Pourquoi ? Il contient des vitamines C et E, de la lutéine et du cuivre, soit de puissants antioxydants anti-cancer. 
8. Les poissons gras : maquereau, saumon, flétan, sardine, thon
Pourquoi ? Pour les oméga-3 qu’ils contiennent ! ​

 
Au vu de ces recommandations, on comprend vite que l’on peut facilement éviter certains facteurs de risque et adopter un vrai régime protecteur dans une optique anti-cancer. Car surveiller son poids, bouger et manger davantage de fruits et de légumes est à la portée de toutes. Ce n’est pas non plus une garantie d’éviter la maladie. Ni une raison pour négliger toute forme de dépistage.
 
Voilà pourquoi la prévoyance peut aussi passer par un volet financier. Oui, il existe aujourd’hui une possibilité d’obtenir un soutien financier en cas de cancer féminin​. Une option assez récente qui mérite autant d’attention que votre alimentation et votre activité physique anti-cancer !         ​

  
L’équipe rédactionnelle VIVAY
                                                                                          ​Août 2018 ​

 
Cette publicité est relative à l’Assurance Femina, une assurance maladie vie entière de la branche 2. Cette assurance, développée par AG Insurance et commercialisée, le cas échéant, par votre intermédiaire, prévoit en cas de diagnostic d’un des cancers suivants à partir du stade T1 : cancer du sein, des ovaires, des trompes de Fallope, de l’utérus ou du col de l’utérus, du vagin, de la vulve, le versement d’un montant unique pour couvrir certains frais qui rendent plus supportable votre combat contre le cancer. 
 
Cette assurance est soumise au droit belge. Des exclusions, limitations et conditions quant au risque assuré sont prévues. Ainsi par exemple sont exclus la présence de tumeurs invasives dans d’autres parties du corps que les organes génitaux ou les seins, même si elles sont la cause d’un de ces cancers; les tumeurs bénignes et non invasives, lésions non invasives sur les organes génitaux féminins ou les seins, à l’exception de lésions DCIS et LCIS dans la mesure où elles entraînent une ablation totale du sein ou une chirurgie conservatrice avec ablation de la tumeur, suivie par de la radiothérapie; les opérations et traitements préventifs. 
 
Avant la souscription du produit, il est nécessaire de prendre connaissance des conditions générales et du document d’information sur le produit d’assurance, disponibles gratuitement sur www.vivay.be. Vous pouvez toujours demander une offre de contrat incluant un calcul de prime sur www.vivay.be. 
 
Les plaintes peuvent être introduites auprès d’AG Insurance sa, Service de Gestion des Plaintes, bd. E. Jacqmain 53 à B-1000 Bruxelles ou via email : customercomplaints@aginsurance.be (Tél.: +32 (0)2 664 02 00). 
 
Si la solution proposée par AG Insurance ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l'Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as - tél. +32 (0)2 547 58 71 – Fax +32 (0)2 547 59 75), Square de Meeûs 35 à B-1000 Bruxelles, www.ombudsman.as.

 
AG Insurance sa – Bd. E. Jacqmain 53 – B-1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA BE 0404.494.849 – www.aginsurance.be - Tél. +32(0)2 664 81 11. Entreprise belge d’assurance agréée sous code 0079, sous le contrôle de la Banque nationale de Belgique, Bd. de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles.    ​                                                                         ​
Protégez vos proches et vous-même Assurance Femina
Une aide financière jusqu'à 10.000 €
Une somme dédiée à votre bien-être
Une couverture à vie

Vous serez aussi intéressé par...

Voir tous les articles