Le cancer du sein induit des frais inattendus. Comment y faire face ?



Gagner son combat face au cancer implique bien plus que des traitements. Garder sa féminité, s’offrir des moments de détente de qualité ou encore de l’aide pour son ménage ou son travail sont aussi déterminants. Mais comment financer ces « petites choses » qui peuvent tout changer ?


La majorité, corps médical compris, s’accorde à dire que le maintien d’une bonne image de soi fait partie du processus de guérison du cancer. Mais les moyens pour y parvenir étant tellement divers d’une femme à l’autre, très peu d’entre eux sont totalement remboursés par l’assurance maladie obligatoire (INAMI).

Face au maintien de sa féminité, chaque femme aura sa recette personnelle. Aucune n’est meilleure que l’autre. Mais elles sont loin d’être égales face au remboursement ! Sans oublier qu’aucune n’est jamais prévue dans le budget du ménage ! Ni que les mutuelles proposent certains avantages qui leur sont propres. Autant vous renseigner pour connaître ces avantages et y voir très clair en ce qui concerne vos remboursements. Petit coup d’œil sur le prix de ce qui pourtant peut aider à garder sa féminité lors d’un combat contre le cancer :

Type de soinPrix moyenIntervention INAMIExtras de certaines mutualités*
Diététique20 à 45 €/séanceAucune10 € pour 12 séances max.
Esthéti­que spécialisée30 à 100 € selon le soin (visage, corps, mains…)Aucune50 % sur un soin
Programme d’onco-revalidation par la gym, le yoga, l’aquagym…150 à 250 € pour un programme completAucune75 % avec un max. de 200 €/an
Acu­puncture35 €/séanceAucune10 €/séance pour 5 séances max.
Onco­massage50 à 150 €/séanceAucuneRien ou un rembour­­sement unique

* Il s’agit de quelques exemples illustratifs repris auprès de différentes mutualités au 1/01/2019.


Préserver une qualité de vie aussi grande que possible malgré les effets des traitements, un objectif parfois financièrement difficile à tenir.

Imaginez une jeune femme en âge de donner la vie. Vouloir préserver sa fécondité malgré les effets de ses traitements sur sa fertilité semble logique. Pourtant, il lui en coûtera 2.200 euros dont seuls 1.100 euros lui seront remboursés. Une femme qui perdrait ses dents à cause de la chimio pourrait avoir moins de chance puisque jusqu’ici rien ne lui était remboursé si elle se faisait faire une nouvelle denture. Heureusement, les choses évoluent depuis fin 2018, mais il faut bien se renseigner car les critères ne sont pas encore très clairs à l’heure de rédiger ces lignes. Et s’il semble logique de vouloir porter une perruque pour dissimuler un crâne (presque) dégarni suite aux traitements, la mutualité n’intervient qu’à hauteur de 180 euros pour une alopécie temporaire ou de 270 euros si la perte des cheveux est définitive. Or, le coût moyen d’une perruque est de 500 euros… Ce qui veut dire qu’une toute belle perruque coûtera plus cher. Que dire encore des frais de reconstruction d’une aréole ! Logique pour toutes les femmes, elle est considérée comme un luxe et donc, non remboursée !

Quant aux frais d’une aide-ménagère pour garder un lieu de vie propre alors qu’on n’a plus la force de nettoyer soi-même, il en coûtera en moyenne 1.000 euros par an pour lesquels aucun remboursement n’est prévu en dehors de quelques mutuelles dont le remboursement reste limité. Quant à quelques jours de vacances en famille, s’ils peuvent vraiment apporter du soutien, ils ne sont jamais remboursés, bien entendu.

Or aucun de ces exemples ne peut être associé à un luxe ! Loin de là ! Face à ce constat, AG Insurance a conçu son Assurance Femina destinée à offrir une bulle d’oxygène financière à ces femmes qui, simplement, veulent maintenir leur qualité de vie.

Type de fraisCoûts moyensRembour­­sement moyen de l’INAMI
Préser­vation fertilité2.200 €1.100 €
Recon­struction dentitionSelon technique et matériaux jusqu’à
20.000 €
Aujourd’hui et selon certains critères, une inter­vention peut être obtenue. Renseignez-vous !
Perruque500 €180 € si alopécie temporaire,
270 € si alopécie permanente
Aide-ménagère1.000 € /anCertaines mutuelles remboursent un montant limité
Recon­struction aréole400 € par tatouage 3DAucun
Achat de matériel pour drainage lymphatique1.000 €Aucun
Citytrip à deuxDe 600 à 800 €Aucun


On l’aura compris : le cancer coûte cher. Et pourtant, tout ce qui permet de se faire du bien et de préserver sa féminité est essentiel à la réussite du combat contre le cancer. L’Assurance Femina d’AG Insurance est précisément là pour permettre ce type de dépenses. Elle comble ainsi le manque entre les remboursements des mutuelles et celui des assurances hospitalisation. Car elles non plus, ne remboursent pas la totalité des frais dès qu’ils ne sont pas répertoriés dans ceux qui concernent directement le traitement de la maladie.

Cette publicité est relative à l’Assurance Femina, une assurance maladie vie entière de la branche 2. Cette assurance, développée par AG Insurance et commercialisée, le cas échéant, par votre intermédiaire, prévoit en cas de diagnostic d’un des cancers suivants à partir du stade T1 : cancer du sein, des ovaires, des trompes de Fallope, de l’utérus ou du col de l’utérus, du vagin, de la vulve, le versement d’un montant unique pour couvrir certains frais qui rendent plus supportable votre combat contre le cancer. Cette assurance est soumise au droit belge. Des exclusions, limitations et conditions quant au risque assuré sont prévues. Ainsi par exemple sont exclus la présence de tumeurs invasives dans d’autres parties du corps que les organes génitaux ou les seins, même si elles sont la cause d’un de ces cancers; les tumeurs bénignes et non invasives, lésions non invasives sur les organes génitaux féminins ou les seins, à l’exception de lésions DCIS et LCIS dans la mesure où elles entraînent une ablation totale du sein ou une chirurgie conservatrice avec ablation de la tumeur, suivie par de la radiothérapie; les opérations et traitements préventifs. Avant la souscription du produit, il est nécessaire de prendre connaissance des conditions générales​ et du document d'information sur le produit d'assurance​. Vous pouvez toujours demander une offre de contrat incluant un calcul de prime sur www.vivay.be.

Les plaintes peuvent être introduites auprès d’AG Insurance sa, Service de Gestion des Plaintes, bd. E. Jacqmain 53 à B-1000 Bruxelles ou via email : customercomplaints@aginsurance.be (Tél.: +32 (0)2 664 02 00).

Si la solution proposée par AG Insurance ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l'Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as​)​ - tél. +32 (0)2 547 58 71 – Fax +32 (0)2 547 59 75), Square de Meeûs 35 à B-1000 Bruxelles, www.ombudsman.as. AG Insurance sa – Bd. E. Jacqmain 53 – B-1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA BE 0404.494.849 – www.aginsurance.be​ - Tél. +32(0)2 664 81 11.​​

Entreprise belge d’assurance agréée sous code 0079, sous le contrôle de la Banque nationale de Belgique, Bd. de Berlaimont 14, 1000 Bruxelles.​

Protégez vos proches et vous-même Assurance Femina
Une aide financière jusqu'à 10.000 €
Une somme dédiée à votre bien-être
Une couverture à vie

Vous serez aussi intéressé par...

Voir tous les articles