Assurance Frais d’Etudes

Votre enfant poursuit ses études supérieures que tout naturellement en tant que parent, vous financez (kot, transport, nourriture, achat de livres, d’un ordinateur,…). Pour vous, le pire n’arrive pas qu’aux autres et vous ne pouvez imaginer votre enfant dans l’impossibilité de poursuivre son cursus si vous veniez à décéder. C’est pour parer à cette éventualité que l’Assurance Frais d’Etudes d’AG Insurance a été créée: pour soutenir financièrement votre enfant afin qu’il puisse continuer ses études le plus sereinement possible.
Calculer votre formule

Pourquoi choisir VIVAY ?

Un soutien financier aux études de votre enfant
350 à 1.000 €/mois
1.000 € en août
Assurance Frais d'Etudes

Nos formules

BASIC
Votre enfant reçoit un montant fixe de
350
par mois
pendant 24 mois
+
1.000
une fois par an
pendant 2 ans
Vous payez une prime
à partir de
4
soit 48 € sur un an
(taxes et frais inclus)
COMFORT
Votre enfant reçoit un montant fixe de
700
par mois
pendant 24 mois
+
1.000
une fois par an
pendant 2 ans
Vous payez une prime
à partir de
8
soit 96 € sur un an
(taxes et frais inclus)
PREMIUM
Votre enfant reçoit un montant fixe de
1.000
par mois
pendant 24 mois
+
1.000
une fois par an
pendant 2 ans
Vous payez une prime
à partir de
10
soit 120 € sur un an
(taxes et frais inclus)
Calculez gratuitement votre prime ci-dessous.

Vous êtes intéressé(e) ?

Pour définir la formule d’Assurance Frais d’Etudes qui vous convient le mieux, faisons connaissance.
Vous avez plusieurs enfants aux études supérieures et vous voulez qu’ils soient tous assurés ? Rien de plus simple. Vous recommencez le processus de souscription en ligne autant de fois que vous avez d’enfants à couvrir. Vous ne devrez remplir que les données qui changent (coordonnées des enfants). Les vôtres seront déjà pré-remplies.
Entrez une date s'il vous plait.
Veuillez introduire une date de naissance à partir de 31/12/1899
Entrez une date s'il vous plait.
Veuillez introduire une date de naissance à partir de 31/12/1899
Merci de confirmer que vous avez lu toutes les rubriques ci-dessous.
Choisissez votre formule

L’Assurance Frais d’Etudes est-elle faite pour vous ?

Oui si en tant que parent signant le contrat vous avez un enfant qui a commencé ou va commencer dans l’année à venir des études supérieures.

Oui si vous, en tant que signataire du contrat, vous êtes âgé de maximum 59 ans.

Oui si votre enfant, bénéficiaire de l’assurance, a au moins 17 ans et pas plus de 25 ans.

Dans quel cas votre enfant peut-il bénéficier de l’Assurance Frais d’Etudes ?

​Votre enfant bénéficiaire peut faire appel à cette assurance si vous décédez en tant que parent assuré.

Quelles sont les modalités de l’Assurance Frais d’Etudes ?

Durée du contrat

  • Le contrat a une durée maximum de 7 ans et ne peut pas être prolongé.
  • La prime que vous payez mensuellement par domiciliation varie selon la formule choisie.

Évolution de la prime mensuelle

  • Moins de 50 ans :
    • BASIC : 4 €, COMFORT : 8 €, PREMIUM : 10 €.
  •  À partir de 50 ans :
    • BASIC : 8 €, COMFORT : 16 €, PREMIUM : 20 €.

Bénéficiaire

  • Un seul bénéficiaire par contrat  : votre enfant âgé de minimum 17 ans et maximum 25 ans.

Paiement du montant fixe

  • Le paiement du 1er montant se fera le 1er jour ouvrable qui suit l’acceptation du dossier..
  • Le bénéficiaire (votre enfant) recevra pendant 2 ans sur son compte :
    • Le montant mensuel fixe correspondant à la formule souscrite.
    • Le montant annuel fixe de 1.000 € versé le 1er jour ouvrable du mois d’août.
  • En fonction de votre situation personnelle, il peut y avoir des droits de succession à payer en cas de décès.

Quelle est la marche à suivre pour faire appel à votre Assurance Frais d'Etudes?

Que faire en cas de décès de l’assuré (vous) ?

  • Lorsque vous souscrivez ce type d’assurance, il est essentiel d’avertir le bénéficiaire (votre enfant) de son existence.
  • Si vous décédez, lui ou une autre personne habilitée à le faire, remplira la déclaration de sinistre qu’il trouvera sur www.vivay.be. Il la renverra via le formulaire de contact comme mentionné sur la déclaration en y joignant les documents demandés.
  • Votre dossier sera ouvert et prendra comme date de référence, la date de la déclaration du décès.

Quels sont les principaux risques non couverts par l’Assurance Frais d’Etudes ?

​En tant qu'assureur, nous ne pouvons pas tout prévoir. C'est la raison pour laquelle certains risques sont exclus de notre couverture. Notamment ceux résultants de comportements ou d'agissements considérés comme dangereux ou illégaux. Vous trouverez ci-dessous les principales exclusions.

Vous n'êtes pas assuré(e)  en cas de :

  • décès résultant d'un suicide dans la première année de votre contrat (à partir du « date prise de cours»);
  • décès résultant des suites d'un acte délibéré ou à l'incitation du bénéficiaire de l'assurance;
  • décès suite à une guerre (civile).

La liste complète se trouve dans nos conditions générales.

Vous avez une plainte à formuler ?

Appelez-nous au +32 (0)2 664 70 60 ou remplissez le formulaire de contact. Nos collaborateurs vous répondront dans les meilleurs délais.

Vous pouvez également transmettre votre plainte concernant ce produit à AG Insurance sa, Service de Gestion des Plaintes (customercomplaints@aginsurance.be - numéro 02/664.02.00), bd. E. Jacqmain 53 à B-1000 Bruxelles. Si la solution proposée par AG Insurance ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l'Ombudsman des Assurances (info@ombudsman.as), Square de Meeûs 35 à B-1000 Bruxelles, www.ombudsman.as.

Plus d’information

L’Assurance Frais d’Etudes est une assurance-décès de type temporaire à capital constant (branche 21) qui prévoit le versement d'un montant forfaitaire et est soumise au droit belge. C’est un produit d’AG Insurance commercialisé le cas échéant par votre intermédiaire.

Merci de lire attentivement les documents suivants :

Vous serez aussi intéressé par...

Le diplôme: arme de construction massive contre le chômage des jeunes! Lire plus
Les métiers du futur que vos enfants vont adorer ! Lire plus
Etudier en Belgique : un luxe ? Lire plus
Voir tous les articles